Examen clinique de l’édenté partiel et plan de traitement





Introduction :

Avant toute restauration prothétique, il est indispensable que chaque praticien réalise un examen clinique précis, un traitement pré prothétique et enfin un traitement prothétique à la pointe.



Le but de l’examen clinique :

Il permet de donner la décision thérapeutique et l’établissement des séquences de travail.



Les différentes étapes :



      1- L’interrogatoire :

- le motif de la consultation.

- la cause de la perte des dents (carie, traumatisme,…)

- l’état général (pour l’anesthésie).

- la profession et possibilité pécuniaire.

- prendre tous les coordonnés du malade (l’âge est très important, l’adresse,…)

La Cr est volumineuse, la croissance osseuse n’est pas achevée.



2-     Examen clinique proprement dit :



Examen exo buccal :

Il peut révéler la présence d’anomalies morphologiques telle que :

- une DV diminuée qui se traduit par une perte d’appuie dentaire.

- une prognathie ou une rétrognathie.

- la palpation des ATM et du complexe musculaire peut déceler d’éventuels craquements ou d’éventuelles myalgies.

- la palpation des muscles peut déterminer le cas musculaire (la tonicité peut être normale, faible, ou forte), si elle est importante il faut augmenter les moyens d’ancrage.



Examen endo buccal :

- noter l’état de la muqueuse buccale, et des tissus parodontaux.

- noter l’hygiène buccale.

- la qualité des crêtes résiduelles par la palpation.

- évaluer l’état parodontal des dents bordant l’édentation.

- rechercher la mobilité dentaire.



Examen complémentaire :

C’est l’examen radiologique : un statut complet est nécessaire, non seulement pour les dents restantes mais également pour les crêtes dans lesquelles on peut découvrir parfois des dents incluses, des kystes, des racines résiduelles.

Cet examen permet aussi d’apprécier l’atrophie de l’os alvéolaire.



Examen d’occlusion :

On prendra des moulages qui seront montés sur articulateur après la prise d’occlusion clinique et vérifier si l’occlusion permet la réalisation d’une prothèse fixée dans les 3 sens de l’espace (vertical, latéral, et sagittal), et vérifier en clinique.


0 commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More

 
Powered by Blogger